31 juillet, 2016

Hike is the new Black


La randonnée fait de plus en plus d'effets, tout en séduisant de plus en plus de monde aux quatre coins du globe. Des bonnes chaussures, un sac à dos et quelques provisions sont les nouveaux passeports pour découvrir les Eldorados et les grands espaces de liberté. L'Homme se remet au vert, car il éprouve un grand besoin de retour aux sources,à cause de toutes les pressions qui nous étouffent. Si ces arguments ne vous suffisent pas en voici quatre autres pour vous convaincre de tout laisser sur la carreau le temps d'une rando.

#1 Les lieux de randonner sont diverses. La montagne, la mer, le désert, la forêt... Tant - voir trop - de possibilité s'offre à nous. La Terre à de si beaux endroits à explorer et à sentir vibrer sous nos pieds.
La verdure apaise, le bleu de l'océan nous fait voguer sur différentes pensées. Rien de mieux pour se sentir plus proche de nos origines.


#2 Pas besoin d'aller très loin pour se mettre au vert: une petite randonnée le dimanche matin, une journée pique-nique en forêt en pleine semaine, cela suffit pour se recharger les batteries et souffler un bon coup.
Mon astuce pour trouver l'endroit parfait pour randonner ou se balader est de se laisser guider, de s'arrêter là où il n'y a personne à part un cabanon abandonné pour trouver un peu plus loin un charmant sentier. Partir à l'improviste est une bonne habitude de weekend à adopter.


#3 Entreprendre une grande marche, un peu comme dans le film Wild (lire l'article ici) afin de se redécouvrir soi-même et renouer avec la nature.
Inutile de se mettre au défi de l'Himalaya tout de suite, il y a de nombreux circuits intéressants en France dont le plus connu est celui de Saint Jacques de Compostelle. Puis dans les alpes on trouve tout un royaume de stations de montagnes, ce que je conseil aux familles qui aiment s'amuser et randonner c'est la vallée du Stubaital dans le sud du Tyrol (Autriche), cela fait onze ans que je m'y rends tous les étés pendant une semaine et je n'en démordrais sans doute jamais, voyez donc pourquoi en lisant cet article.


#4 Lorsqu'on marche, seul ou non, dans la nature, au grand air, il nous est plus facile de penser, de rêver, et on est d'autant plus attentif à tout ce qui nous entoure (bruits, odeurs, couleurs, etc). Nous devenons plus sensible et voyons le monde sous un autre angle. Et nous remarquons à quel point la vie est bien faite.


Que pensez-vous de ces motivateurs? Réagissez dans les commentaires et vous pouvez aussi ajouter les vôtres afin de partager votre opinion sur la randonnée!
Ju

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com